En Israël, un bar propose des réductions aux clientes qui ont leurs règles

A travers ce "Bloody Hour", cet établissement de Tel Aviv souhaite "faire une faveur" à leurs clientes confrontées à cette "situation particulière".

Capture d\'écran du bar de Tel Aviv (Israël) qui propose une réduction pour les clientes ayant leurs règles, le 29 octobre 2017..
Capture d'écran du bar de Tel Aviv (Israël) qui propose une réduction pour les clientes ayant leurs règles, le 29 octobre 2017.. (FACEBOOK)

Vous connaissiez peut-être l'"happy hour". Voici le "Bloody Hour". Un bar de Tel Aviv, en Israël, a décidé d'accorder une ristourne aux clientes qui ont leurs règles. "Vous connaissez ce sentiment, lorsque vous saignez pendant 25% du mois ? C’est la raison pour laquelle vous méritez une réduction de 25%", peut-on lire sur la page Facebook de l'établissement. La première soirée a eu lieu samedi 28 octobre. 

Derrière cette initiative, se cachent deux femmes : Moran Barir et Dana Etgar. "L'idée, c'est d'accorder une réduction et de l'attention à quelqu'un. C'est de dire 'on te reconnaît, on a conscience de la situation particulière que tu vis actuellement, et on veut te faire une faveur'", expliquent-elles dans le journal Haaretz (en anglais). Et pas besoin de "prouver" quoi que ce soit. Tout est basé sur la confiance. 

Les deux amies veulent également susciter le débat sur la question des règles avec les hommes. "C'est un sujet qui embarrasse beaucoup", constatent-elles. Le "Bloody Hour" est "un moyen approprié de sensibiliser", car "ce n'est pas seulement une question de filles".