Île-de-France : vaste opération de dépistage après la découverte d'un cas positif au variant sud-africain du Covid-19

Une grande campagne de dépistage a été lancée en Île-de-France à la suite de la découverte d'un cas positif au variant sud-africain du Covid-19 dans le Val-de-Marne.

À Colombes (Hauts-de-Seine), la neige n'a pas empêché des habitants de venir se faire tester au Covid-19 samedi 16 janvier. Après la découverte d'un cas de coronavirus identifié comme variant sud-africain en Île-de-France, un dépistage gratuit est en effet proposé tout le week-end en plusieurs endroits de la région. La procédure est toutefois un peu plus complexe : deux prélèvements bien distincts sont effectués. "Le premier va à l'hôpital Broussais qui regarde s'il y a présence, ou non, du Covid, et si la présence est avérée, le deuxième sachet à ce moment-là est traité par un autre laboratoire qui va s'attacher à repérer la présence du variant sud-africain", précise Chantal Barthélémy-Ruiz, adjointe au maire de Colombes.

Un cas contact dans une école

Le même dispositif a été mis en place à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), après la découverte d'un cas contact de ce variant dans une école. Quatre établissements scolaires sont concernés dans toute l'Île-de-France : à Colombes, Maisons-Alfort (Val-de-Marne), Bonneuil-sur-Marne et Fleury-Mérogis (Essonne). Pour le moment, un seul cas de Covid-19 avec variant sud-africain a été détecté en Île-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soignant effectue un test de dépistage, dans le 15e arrondissement à Paris, le 22 septembre 2020.
Un soignant effectue un test de dépistage, dans le 15e arrondissement à Paris, le 22 septembre 2020. (BENOIT DURAND / HANS LUCAS / AFP)