Propreté : la Ville de Paris dénoncée sur les réseaux sociaux

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Propreté : la politique de la Ville de Paris dénoncée sur les réseaux sociaux
Article rédigé par
Île-de-France, E. Tixier, D. Tanchereau, M. Movsissian, T. Guiet - France 3
France Télévisions

En France, le #saccageparis rencontre de plus en plus de succès sur les réseaux sociaux. Des photos de sites de la capitales envahis de déchets y sont recensées. Des internautes entendent ainsi dénoncer la politique de la mairie de Paris.

Le #saccageparis fait de plus en plus de bruit sur les réseaux sociaux. Des trottoirs encombrés de détritus, des graffitis sur les murs, un mobilier urbain dégradé : la ville de Paris est une nouvelle fois pointée du doigt sur la toile pour sa saleté, alors que des internautes veulent dénoncer la politique de la mairie. En quelques heures, le 3 avril 2021, près de 19 000 messages ont été publiés sur Twitter.  

Plus de 3 000 tonnes de déchets collectées chaque jour à Paris

En 2019 déjà, la presse britannique avait élu Paris, ville la plus sale d’Europe. "Paris, ville du romantisme, se lamente de sa nouvelle image d’homme sale de l’Europe", écrivait ainsi The Guardian. À Paris, les services de la propreté ramassent chaque jour les déchets. "Paris est toujours sale, ça ne change rien. Si on veut que Paris devienne plus propre, ça viendra du civisme, que les gens fassent un peu plus attention, soient un peu plus respectueux", estime un éboueur de la capitale. Derrière ce #saccageparis, la Ville de Paris dénonce une campagne de dénigrement. 3 000 tonnes de déchets ménagers sont collectés chaque jour à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.