Lait infantile : de nouveaux lots contaminés

600 lots de lait infantile issus de l'usine Lactalis en Mayenne vont être retirés en raison d'un risque de contamination par des salmonelles. C'est le résultat d'une enquête diligentée par Bercy.

france 2

Près de 7 000 tonnes de lait en poudre pour les enfants doivent immédiatement être retirées des rayons ou jetées par les familles. C'est la mesure de précaution annoncée par le ministère de l'Économie. Quels sont les laits concernés ? Les produits qui pourraient être contaminés par la salmonelle sont des laits Lactalis commercialisés sous les marques Milumel, Picot, et Carrefour, et fabriqués depuis le 15 février.

L'origine du problème identifiée par Lactalis

En tout, près de 600 lots de lait infantile sont interdits à la vente. Des produits tous sortis de l'usine de Craon, en Mayenne. La semaine dernière, l'entreprise avait déjà rappelé 12 lots impliqués dans l'infection de 20 nourrissons. Cette semaine, 5 nouveaux cas de salmonellose ont été détectés, dont un causé par des produits encore en vente. Le rappel a donc été élargi. Mais comment du lait contaminé s'est-il retrouvé en rayon ? Grâce à l'enquête, Lactalis dit avoir identifié l'origine du problème : une tour de séchage infectée par la salmonelle aurait contaminé du lait, mais de façon trop faible pour être détecté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lactalis a retiré du marché douze lots de laits infantiles commercialisés sous trois marques en raison d\'un soupçon de contamination par des salmonelles. (Photo d\'illustration)
Lactalis a retiré du marché douze lots de laits infantiles commercialisés sous trois marques en raison d'un soupçon de contamination par des salmonelles. (Photo d'illustration) (MAXPPP)