Consommation : des Français contraints d'économiser sur les produits d'hygiène

Publié
Consommation : des Français contraints d'économiser sur les produits d'hygiène
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Feydel, L. Campisi, M. Perrier, M. Barrois, M-A. Belderrain, S. Guibout, F. Bohn, C. Pary, C. de Chassey - France 3
France Télévisions

Les Français achètent moins de produits d'hygiène et d'entretien. D'après une récente étude, les ventes de shampooing, de gel douche ou encore de dentifrice ont baissé.

Quand un couple de retraités, rencontré par France 3, fait ses courses, c'est à l'euro près, surtout pour les produits d'entretien de la maison. "On prend le moins cher, je ne peux pas faire autrement. Comme ça, j'arrive à la fin du mois, je peux manger", confie la femme. Comme elle et son mari, 4 Français sur 10 ont déjà essayé de réduire leur consommation de produits d'hygiène et d'entretien, selon une récente étude. C'est même près de 5 Français sur 10 chez les moins de 35 ans et chez les plus modestes.

Faire des choix difficiles

Parmi les produits auxquels les Français renoncent, figurent notamment les crèmes hydratantes, le shampooing, le dentifrice et les produits de rasage. À cause de l'inflation, les consommateurs doivent aujourd'hui faire des choix difficiles. "Ils vont privilégier l'alimentaire et ils vont se dire que le non-alimentaire en général, mais également l'hygiène, la beauté et l'entretien, c'est moins prioritaire", explique Yves Puget, directeur de la rédaction du magazine LSA. Autre chiffre inquiétant : 17% des femmes renoncent à acheter des protections périodiques. Certaines se fournissent désormais dans de nouvelles enseignes, qui proposent des produits d'hygiène à prix cassé, comme Normal. Pour attirer ces nouveaux clients, la chaîne s'approvisionne dans toute l'Union européenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.