VIDEO. Expédition 5300, une mission scientifique de haut vol pour traiter "le mal des montagnes"

Pour en apprendre davantage sur "le mal des montagnes", 15 scientifiques ont analysé les habitants de La Rinconada, la ville la plus haute du monde.

BRUT

À 5300 mètres d'altitude, entre les glaciers péruviens, se niche la plus haute ville du monde : La Rinconada. Les 50 000 habitants qui y vivent font face au manque d'eau courante, de réseau électrique et de végétation. Mais ils sont également victimes d'une pathologie qui intervient très fréquemment à cette altitude : "le mal des montagnes". En effet, à cette hauteur, seule la moitié de l'oxygène habituel est disponible, ce qui fait naître chez les individus des maux de tête, des nausées, une fatigue généralisée et des troubles du sommeil. Certains ont réussi à s'adapter à ces conditions de vie très rudes mais ces maux touchent malgré tout 1 personne sur 4. 

Vaincre "le mal des montagnes"

Pour mieux appréhender le "mal des montagnes", 15 chercheurs internationaux ont rejoint l'Expédition 5300. Il s'agit de la première mission scientifique et humanitaire à s'installer à une telle altitude. Malgré les conditions de travail particulièrement difficiles, ils ont réussi à bâtir un laboratoire au cœur des montagnes. Les chercheurs ont ensuite ausculté les habitants de La Rinconada afin de trouver un traitement à cette pathologie et venir en aide aux plus vulnérables.

Ils en ont profité pour traiter les personnes atteintes d'apnée du sommeil et d'insuffisance respiratoire. 

Pour en apprendre davantage sur \"le mal des montagnes\", 15 scientifiques ont analysé les habitants de La Rinconada, la ville la plus haute du monde.
Pour en apprendre davantage sur "le mal des montagnes", 15 scientifiques ont analysé les habitants de La Rinconada, la ville la plus haute du monde. (BRUT)