Urgences : un accès limité à Bourg-en-Bresse

Publié
Urgences : un accès limité à Bourg-en-Bresse
Article rédigé par
F. Magnetto, S. Adam, M. Dubois - France 3
France Télévisions

À Bourg-en-Bresse, pour faire face à l'engorgement des urgences, l’accès est désormais régulé. Les patients ne peuvent plus se rendre spontanément aux urgences après 20 heures.

Les urgences sont engorgées à Bourg-en-Bresse (Ain), pour éviter ce problème de fréquentation importante, les patients ne peuvent plus se présenter d’eux-mêmes au centre hospitalier après 20 heures. "Je pensais qu’on allait me prendre en charge tout de suite quoi, je n'allais pas aller encore ailleurs", s’étonne une patiente. "On évalue le degré de gravité, le degré d’urgence du motif de consultation et en fonction de ce tri, on oriente", explique Karine, infirmière d’accueil.

Une régulation obligatoire

Dans le but d’alléger la charge de travail, ce fonctionnement a été mis en place. Le service hospitalier est content de cette fluidification de la fréquentation qui limite les heures supplémentaires et permet au personnel de pouvoir s’occuper en priorité de la médecine. "Ce qu’on aimerait bien, c’est s’occuper du cœur de notre métier qui est la médecine d’urgence et ce protocole permet un peu de retrouver du sens aussi en réorientant les patients", rapporte Sébastien Roux, responsable des urgences de l’hôpital de Bourg-en-Bresse (Ain). L’autre problème de ce département, ce sont les déserts médicaux et le nombre peu élevé de médecins généralistes. Ainsi, les personnes ayant besoin d’un diagnostic rapide se rendent aux urgences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.