Seine-Saint-Denis : le Samu en grève pour Noël

En direct de l'hôpital Avicenne de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, la journaliste de France 2 Margaux Subra-Gomez fait le point sur la grève du Samu.

FRANCE 2

La grève de Noël du Samu de Seine-Saint-Denis débutera à minuit lundi 24 décembre. "Les personnels estiment qu'ils ne sont pas assez nombreux pour répondre aux appels d'urgence du 15. Selon eux, les usagers du département doivent patienter parfois près de huit minutes au téléphone avant d'avoir finalement quelqu'un au bout du fil", rapporte la journaliste de France 2 Margaux Subra-Gomez. Bien loin de l'objectif théorique d'une minute d'attente.

300 000 euros débloqués

"Les autorités sanitaires ont donc débloqué aujourd'hui une enveloppe de 300 000 euros pour chaque Samu d'Île-de-France. Mais les syndicats ne veulent pas que d'un coup de pouce financier ponctuel, ils réclament la création de 10 postes supplémentaires ici à Bobigny, à l'hôpital Avicenne", poursuit la journaliste, avant d'ajouter que le préavis de grève illimitée est maintenu pour lundi 24 décembre. Le Samu du Val-de-Marne devrait rejoindre le mouvement dès mercredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme est transporté à l\'hôpital par le Samu et les pompiers, devant la gare de Lyon, à Paris, le 4 avril 2018.
Un homme est transporté à l'hôpital par le Samu et les pompiers, devant la gare de Lyon, à Paris, le 4 avril 2018. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)