Santé : l'hôpital en crise

Le problème de la crise hospitalière a ressurgi ces derniers jours avec l'épidémie de grippe et plusieurs initiatives-chocs mettent la pression sur le gouvernement et les politiques.

FRANCE 3

Des patients sur des brancards depuis des heures, les urgences du centre hospitalier de Dreux (Eure-et-Loir) sont saturées. Ici, depuis des mois, les urgentistes se plaignent des cadences infernales. Aujourd'hui, ils tentent le tout pour le tout : une démission massive. Onze médecins promettent de quitter l'établissement. "Les contraintes deviennent trop fortes", explique le docteur François Delefosse, chef de service des urgences.

Des modes d'action qui évoluent

Aux urgences de Dreux, trois médecins sont partis il y a quelques mois sans être remplacés. Cette vague de démissions massive n'est pas la première du genre. Même scénario à Rodez et à Avignon. La colère se propage et les modes d'action évoluent. Sur les réseaux sociaux, la vidéo d'une interne qui interpelle Marisol Touraine a fait le tour du web.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une patiente est allongée sur un lit d\'hôpital dans un couloir du Centre hospitalier intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 4 janvier 2017.
Une patiente est allongée sur un lit d'hôpital dans un couloir du Centre hospitalier intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 4 janvier 2017. (THOMAS SAMSON / AFP)