Pédophilie : les victimes présumées du Dr Joël Le Scouarnec témoignent

Les victimes présumées de l'ex-chirurgien de Jonzac, en Charente-Maritime, s'expriment. Le docteur Joël Le Scouarnec est incarcéré depuis mai 2017 pour des viols et des agressions sur quatre fillettes. Les enquêteurs ont retrouvé des carnets où figurent 200 noms d'enfants.

FRANCE 3

Le parcours du pédophile présumé est stoppé à Jonzac (Charente-Maritime). Un jour d'avril 2017, une enfant de 6 ans fait une terrible révélation à ses parents au sujet de leur voisin, un chirurgien de 66 ans. Au domicile du suspect, les enquêteurs trouvent des documents accablants, notamment une série de journaux intimes, certains remontant aux années 1990. Le chirurgien y détaille les violences sexuelles, infligées à des enfants. Plus de 200 noms et autant de victimes potentielles que le prédateur aurait abusées, le plus souvent dans le cadre hospitalier.

Accusé de quatre agressions sexuelles et viols sur mineurs

Des enquêtes sont en cours au sujet des noms inscrits dans les carnets, mais pour l'avocat du chirurgien, il s'agit de purs fantasmes. "Il le reconnaît. Il y a certains passages (...) qui sont extrêmement lamentables, très regrettables. Il en est le premier convaincu", assure Me Thibault Kurzawa. Le suspect est actuellement incarcéré à la prison de Saintes (Charente-Maritime). Il comparaîtra aux assises en 2020, pour quatre agressions sexuelles et viols sur mineurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le but du rapport de l\'HCAAM est de décharger les urgences, mais la grande nouveauté est surtout de réunir sous le même toit médecins libéraux et hospitaliers.
Le but du rapport de l'HCAAM est de décharger les urgences, mais la grande nouveauté est surtout de réunir sous le même toit médecins libéraux et hospitaliers. (JEFF PACHOUD / AFP)