Mutuelle : l'État lance la complémentaire santé solidaire

Promise par le gouvernement, la "mutuelle à 1 euro" destinée aux revenus les plus modestes entrera en service vendredi 1er novembre.

FRANCE 2

C'est une mutuelle santé pas chère qui est lancée par le gouvernement. Une complémentaire solidaire, dite "mutuelle à 1 euro", mise en service vendredi 1er novembre, qui sera destinée aux plus modestes. France 2 est allée dans les locaux d'une plateforme d'appels qui vient en aide aux personnes à revenus modestes souhaitant se renseigner sur les aides aux dépenses de santé. Des questions sont posées sur "les conditions pour accéder, les conditions de ressources, comment ça fonctionne, à quoi on a le droit", explique Florence Navattoni de la ligne Santé Infos Droits.

Pas d'avance de frais

Au total, par manque d'informations, cinq millions de personnes ne bénéficient pas de deux dispositifs auxquels elles ont droit : la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l'Aide pour une complémentaire santé (ACS). Pour simplifier les démarches, la complémentaire santé solidaire prendra le relais. Elle permettra de ne pas payer le passage chez un médecin ou un dentiste, et de ne pas avancer les frais à l'hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Porte vitrée de la CPAM à Paris.
Porte vitrée de la CPAM à Paris. (FRED DUFOUR / AFP)