VIDEO. Indre : colère des habitants après la fermeture de la maternité du Blanc

Prévue depuis plusieurs semaines, la fermeture de la maternité du Blanc (Indre) a été actée ce vendredi 19 octobre.

France 2

La colère gronde dans l'Indre, où la maternité du Blanc a été définitivement fermée ce vendredi 19 octobre, à la suite de la décision des autorités qui la jugeaient dangereuse. Devant l'hôpital de Châtearoux (Indre), des élus et des habitants tentaient de forcer l'entrée barrée par des CRS, après que le Conseil de surveillance a acté la décision. "On a la haine. On a honte d'être Français, on va devoir faire 60 bornes pour aller accoucher", déplore une manifestante.

Jugée dangereuse dans un rapport

"Pourquoi on nous oublie ? Pourquoi le Blanc n'a pas le droit d'avoir une maternité ? En sachant très bien qu'elle n'était pas dangereuse. Ça, c'est du mensonge", témoigne Claire Moreau, du collectif C'est pas demain la veille. Pourtant, un rapport de l'Agence régionale de santé jugeait la maternité dangereuse. Il n'y avait pas assez d'accouchements et elle connaissait des difficultés à recruter du personnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la fermeture de la maternité, devant la mairie du Blanc le 15 septembre 2018.
Manifestation contre la fermeture de la maternité, devant la mairie du Blanc le 15 septembre 2018. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)