Hôpital : les établissements publics organisent des sessions pour attirer les soignants

Publié
Hôpital : les établissements publics organisent des sessions pour attirer les soignants
Article rédigé par
S.Gaudry, B.Stemmer, M-E.Beauclair - France 3
France Télévisions

Jeudi 19 mai, après deux ans de Covid-19, de nombreux soignants ont quitté l'hôpital public. Celui-ci essaie d'attirer du personnel pour faire face au manque.

Les services de médecine tentent d'attirer de nouveaux candidats, jeudi 19 mai. "C'est aussi à nous d'essayer de les motiver et de leur faire comprendre qu'on peut encore faire de belles choses, même dans le service public", explique Noémie Kawka, cadre de santé urgences et SMUR. Les aides-soignantes, venues du secteur privé, sont intéressées par les perspectives de carrière ainsi que par les salaires qui ont été revalorisés dans le secteur public. "C'est diversifié donc c'est très intéressant", indique Myriam Mafsal, aide-soignante.  

150 postes à pourvoir à l'hôpital de Mulhouse sud Alsace 

"Je n'ai jamais travaillé dans le public. Je n'ai fait que du privé. Et après, c'est aussi le salaire, il est différent du privé, du coup, c'est ce qui motive", ajoute Murielle Stubecki, aide-soignante. Au GHR, Mulhouse Sud Alsace, 150 postes sont à pourvoir, dont une majorité dans les métiers du soin. D'autres sessions de recrutement sont organisées, ainsi que des visites de service pour faire découvrir l'hôpital aux candidats.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.