Hôpital : "La proximité rassure", estime la syndicaliste Catherine Latger

Catherine Latger, vice-présidente du syndicat Managers publics de santé, est l'invitée du "Soir 3" mercredi 6 juin pour parler du rapport du Haut Conseil pour l'avenir de l'Assurance maladie. 

Voir la vidéo
France 3

Catherine Latger "se félicite qu'il y ait autant de pistes qui soient proposées pour rénover notre système de santé, service public préféré des Français".

"La proximité rassure, mais elle doit toujours être conjuguée avec de la sécurité et une bonne coordination des professionnels de santé. Ces nouveaux établissements de proximité pourraient permettre de travailler tous ensemble dans un lieu qui serait ni l'hôpital ni les maisons de santé", explique dans le "Soir 3" mercredi 6 juin la vice-présidente du syndicat Managers publics de santé, comme les directeurs d'hôpitaux.

Une solution aux déserts médicaux

"Quand on décide de fermer une maternité qui fait moins de deux accouchements par jour, c'est pour la sécurité des femmes. Mais quand il n'y a plus de médecins dans une zone, on peut se poser la question de la nécessité d'un hôpital de proximité", estime-t-elle.

La situation est tendue dans les hôpitaux psychiatriques. Du personnel est en grève de la faim à Rouen après Rennes. "La santé mentale a comme beaucoup d'autres secteurs connu des évolutions très fortes. Il y a de plus en plus de personnes à prendre en charge avec les maladies mentales découlant des addictions par exemple", conclut la syndicaliste Catherine Latger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le rapport préconise des mesures pour réduire l\'encombrement aux urgences. (photo d\'illustration)
Le rapport préconise des mesures pour réduire l'encombrement aux urgences. (photo d'illustration) (THOMAS SAMSON / AFP)