Hôpital : l'ex-magistrate Michèle Bernard-Requin signe un texte bouleversant pour soutenir les soignants

Dans un texte émouvant publié par "Le Point", elle décrit l'unité de soins palliatifs de l'hôpital Sainte-Perrine à Paris, où elle se trouve "en fin de vie".

Michèle Bernard-Requin sur le plateau de \"C dans l\'air\", sur France 5, le 30 mai 2019.
Michèle Bernard-Requin sur le plateau de "C dans l'air", sur France 5, le 30 mai 2019. (FRANCE 5)

"L'amour des soignants, l'amour des visiteurs et des sourires", écrit Michèle Bernard-Requin. Dans un texte émouvant publié par Le Point lundi 9 décembre, l'ex-magistrate décrit l'unité de soins palliatifs de l'hôpital Sainte-Perrine à Paris, où elle se trouve "en fin de vie". "Ici, c'est un îlot", salue-t-elle. Elle livre un "cri d'alarme" poignant pour soutenir les soignants, en pleine crise dans les hôpitaux publics"Maintenant, je comprends, enfin, le rapport des soignants avec les patients, je comprends qu'ils n'en puissent plus aller, je comprends, que, du grand professeur de médecine, qui vient d'avoir l'humanité de me téléphoner de Beaujon, jusqu'à l'aide-soignant et l'élève infirmier qui débute, tous, tous, ce sont d'abord des sourires, des mots, pour une sollicitude immense", écrit-elle.

Face à un "salaire insuffisant et des horaires épouvantables", Michèle Bernard-Requin appelle ainsi à "maintenir ce qui reste de notre système de santé qui est exceptionnel et qui s'enlise dramatiquement". "Il faut conserver ces sourires, ce bras pour étirer le cou du malade et pour éviter la douleur de la métastase qui frotte contre l'épaule."