Grenoble : la deuxième vie d'une greffée des bras

L'été dernier, Caroline Skrzynski a été victime d'un accident en gare de Chambéry (Savoie). Ses bras ont été sectionnés par un train, mais une opération a permis de les lui réimplanter.

Cette vidéo n'est plus disponible

Lever le bras, ce geste apparemment si simple, Caroline Skrzynski pensait ne plus jamais pouvoir le faire, car ses deux bras ont été sectionnés en août dernier dans un accident. En gare de Chambéry (Savoie), la jeune femme veut monter dans un train qui vient de démarrer et tombe sur la voie. Les secours interviennent très rapidement et, quelques heures plus tard, les chirurgiens réalisent une prouesse. Cette femme est la première française a être greffée des deux bras.

Une longue rééducation

Depuis quatre mois, chaque jour, Caroline Skrzynski suit quatre heures de rééducation très minutieuse. Les améliorations sont quotidiennes et la jeune femme espère bien récupérer l'usage de ses mains et retrouver une certaine autonomie. Si cette femme sait qu'elle a encore devant elle une longue rééducation, 18 mois au moins, elle espère bien pouvoir un jour à nouveau ressentir un de ses plus grands plaisirs : jouer sans aide une sonate de Chopin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Greffe bras
Greffe bras (FRANCE 2)