Hôpital public : les soignants tirent encore la sonnette d'alarme

Publié
Hôpital public : les soignants tirent encore la sonnette d'alarme
Article rédigé par
France Télévisions
L'épidémie de bronchiolite, la grippe et le début de la neuvième vague de Covid-19 inquiètent le personnel soignant, de plus en plus sous tension.

Manque de personnel, lits fermés, services saturés : les soignants tirent la sonnette d'alarme dans les régions les plus touchées. En cause, l'épidémie de bronchiolite qui continue de progresser. Dans son dernier bilan, Santé publique France évoque une nouvelle augmentation des hospitalisations chez les moins de deux ans. Plusieurs hôpitaux ont déclenché le plan blanc.

Le ministre de la Santé annonce une nouvelle aide

Les soignants doivent aussi faire face à la grippe et aux retards de vaccination. Au 18 novembre, 7 millions de doses ont été distribuées, soit 1,6 million de moins que sur la même période en 2021. S'ajoute à cela le début de la neuvième vague de Covid-19. Plus de 48 000 cas ont été détectés, vendredi 25 novembre, ce qui correspond à 10 000 contaminations de plus en une semaine. La triple épidémie inquiète le personnel soignant. De son côté, le ministre de la Santé François Braun a annoncé une aide de 543 millions d'euros supplémentaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.