Crise de l'hôpital public : dans la Manche, des équipes mobiles en réponse à la saturation des urgences

Publié Mis à jour
Crise de l'hôpital public : dans la Manche, des équipes mobiles en réponse à la saturation des urgences
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Prabonnaud, A.Guillerot-Malick, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

Face aux services d'urgences débordés, certains établissements imaginent des solutions pour ne pas laisser des patients en détresse. Dans la Manche, un interne se déplace auprès des malades et organisent des téléconsultations avec un médecin de l'hôpital, si nécessaire. 

Sac de premiers secours sur le dos, Antoine Maurey, volontaire pour l'association Sauvlife, intervient pour un malaise. Lorsque Janine Gogo a appelé le 15, c'est l'unité mobile de téléconsultation qui a été envoyée. L'étudiant en 5ème année de médecine fait un interrogatoire médical et recueille les constantes. Tout est ensuite envoyé au médecin, qui se connecte depuis Cherbourg (Manche), à 50 km de là. 

Désengorger les urgences 

Pour compléter l'examen, le médecin écoute à distance à l'aide d'un stéthoscope connecté. Quand le Samu a proposé la solution à Janine, elle n'a pas hésité. "Je me suis dit : 'On va être rassurés, on va savoir'", confie-t-elle. Le médecin peut ensuite envoyer certains patients à l'hôpital. "Il y a plein de situations où on peut éviter aux patients d'aller aux urgences directement, et faire le diagnostic à domicile", explique le médecin. La Manche est un département pionnier pour les unités de télémédecine. En six mois, 709 interventions ont été réalisées, ainsi que 216 transferts aux urgences. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.