Cet article date de plus d'un an.

Hausse des soins dentaires : les mutuelles le répercuteront sur les tarifs des cotisations

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le Gouvernement annonce une baisse du remboursement des soins dentaires par l'Assurance-maladie.
Hausse des soins dentaires : les mutuelles le répercuteront sur les tarifs des cotisations Le Gouvernement annonce une baisse du remboursement des soins dentaires par l'Assurance-maladie. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Subra-Gomez, J.Ricco, S.Lequesne, J.Assouly, S.Giaume, V.Vermot-Gaud, C.Brunet, S.Ripaud
France Télévisions
France 2
La sécurité sociale va baisser le remboursement des soins dentaires dès le mois d’octobre. Une mauvaise nouvelle pour les mutuelles, et peut-être aussi pour les assurés. Les cotisations et complémentaires santé vont-elles augmenter ?

Nouveau coup dur à prévoir pour le budget des ménages. Et cette fois c’est la santé qui pourrait en pâtir. À l’automne, le remboursement des soins dentaires par l’Assurance-maladie passera de 70% à 60%. Dans un centre dentaire parisien, des patients s’inquiètent de n’être plus aussi bien pris en charge. Les mutuelles seront priées de compenser environ 500 millions de soins dentaires, jusque-là remboursés par la sécurité sociale.  

Mauvais signal envoyé par le gouvernement

Mécaniquement, les complémentaires annoncent déjà une augmentation de leurs cotisations. Une augmentation qui s’ajoutera à la hausse annuelle des tarifs. En 2023, les mutuelles affichent déjà +4,7% en moyenne. Les dentistes, eux, dénoncent un très mauvais signal envoyé par le gouvernement. Les 5% de Français qui n’ont pas de mutuelle devront payer de leur poche le reste à charge, soit 40% de leurs soins dentaires.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.