Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Amputé des deux jambes, il réalise son rêve : atteindre la cime de l’Everest

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Xia Boyu a 69 ans. Il a perdu ses deux jambes à la suite d’un cancer du sang. Son rêve ? Escalader l’Everest.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Xia Boyu a 69 ans. Il a perdu ses deux jambes à la suite d’un cancer du sang. Son rêve ? Escalader l’Everest.

Cinq tentatives pour arriver à son but

Xia Boyu est un alpiniste aguerri, il avait déjà tenté l’ascension de l’Everest une première fois en 1975, mais il avait échoué à cause d’une tempête polaire. En manque d’oxygène et exposé à des températures glaciales, il avait souffert de graves gelures et perdu ses deux pieds. Puis, en 1996, ses deux jambes avaient dû être amputées juste en dessous du genou après que les médecins lui eurent découvert une forme de cancer du sang.

Malgré son handicap, l’alpiniste n'a pas perdu espoir et est resté déterminé à réaliser son rêve. "Ça représente un défi personnel, un défi au destin", confie Xia Boyu. "Il a besoin de se battre contre son handicap", explique le guide de montagne Dawa Gyalje.

Le lundi 14 mai à l’aube, au bout de sa cinquième tentative, le sexagénaire a finalement atteint la cime de l’Everest qui culmine à 8 848 mètres.

Un exploit qu’il a failli ne jamais pouvoir réaliser, le Népal ayant interdit l’année dernière l’ascension de l’Everest aux personnes doublement amputées et aux aveugles. La mesure a finalement été annulée par la justice en raison de son caractère jugé discriminatoire.

Xia Boyu devient ainsi la première personne dans le monde ayant subi une double amputation à conquérir la face sud de la montagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handicap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.