Restaurant : travailler en salle ou en cuisine avec un handicap

À l'occasion de la semaine de l'emploi et du handicap, une équipe de France 3 s'est rendue dans un restaurant à Paris où certains des employés souffrent d'une forme de handicap.

France 3

"Les petits plats de Maurice" est un restaurant de quartier comme il en existe des centaines à Paris. Dès le matin, le personnel s'active, mais ici, chacun va à son rythme. Dans le restaurant, les trois quarts des employés sont porteurs d'un handicap, retard mental ou maladie psychique. Encadrés par des professionnels, ils préparent et servent chaque jour plus de 140 repas. Selon les personnalités, certains cuisiniers ont du mal à se concentrer quand d'autres peuvent être sujets à des crises de panique. "Ils ont besoin d'être rassurés tout le temps, ils ont des petites angoisses de mal faire, mais je leur explique qu'ils viennent de commencer", raconte Nordine Benouda, cuisinier et formateur.

Une formule qui séduit employés et clients

La bienveillance de l'encadrement a permis à Laure Drouault de trouver sa voie malgré une émotivité incontrôlable. "Ça a été très dur pendant très longtemps et là je le réalise", confie-t-elle. À l'approche de midi, les clients commencent à affluer. Tous les employés ont choisi de travailler ici plutôt que dans un milieu plus fermé, malgré le stress notamment lors du coup de feu. Quant aux clients, habitant ou travaillant dans le quartier, ils apprécient tout à la fois l'assiette, le cadre, l'ambiance et le projet. Depuis son ouverture en octobre, le restaurant, géré par un établissement d'aide par le travail pour personnes handicapées, accueille chaque jour davantage de nouveaux clients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Handicap
Handicap (France 3)