Cet article date de plus d'un an.

La France compte plus de 7,7 millions de personnes handicapées et 9,3 millions d'aidants

Dans deux études publiées jeudi, la Drees dévoile un panorama de ces catégories de la population, dont le socle s'élargit avec l'âge.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Deux femmes se promènent dans une rue de Mordelles (Ille-et-Vilaine), le 7 février 2020. (FRANCOIS DESTOC / LE TELEGRAMME / MAXPPP)

Plus d'un Français sur dix est concerné. Quelque 7,7 millions de personnes de plus de 15 ans sont en situation de handicap, soit 14,1% de la population française dans cette catégorie d'âge, estime la Drees, le service statistique des ministères sociaux, dans une étude publiée jeudi 2 février.

Le handicap étant une "notion complexe", deux approches ont été croisées pour dénombrer les personnes concernées, expliquent les auteurs. D'un côté, les personnes interrogées devaient dire si elles se sentaient "fortement limitées" dans des "activités que les gens font habituellement". De l'autre, elles étaient invitées à faire part d'une éventuelle "limitation sévère pour une fonction physique, sensorielle ou cognitive".

Au final, 7,7 millions de personnes de plus de 15 ans en France sont en situation d'avoir répondu "oui" à l'une ou l'autre des deux questions. Chez les enfants de 5 à 14 ans, 4,8% se classent dans l'un ou l'autre groupe, mais la proportion monte à 25,5% pour les plus de 60 ans.

Près de 10 millions d'aidants

Dans une autre étude publiée le même jour, la Drees fait état de 9,3 millions de personnes se déclarant "aidants" d'un proche âgé ou handicapé, dont 500 000 mineurs. Il s'agit de personnes déclarant "apporter une aide régulière" qu'elles vivent ou non avec ce proche. Sur ce total, 5,7 millions apportent une "aide à la vie quotidienne" à leur proche, 6,4 millions un "soutien moral" et 1,3 million une aide financière, un tiers du total cumulant deux ou trois de ces formes d'aide.

Ces aidants sont à 55% des femmes. "Le pourcentage de personnes se déclarant proches aidants augmente avec l'âge jusqu'aux alentours de 60 ans, puis tend à décroître, à l'exception d'un rebond entre 80 et 85 ans qui peut s'expliquer par l'entrée dans la dépendance des conjoints des personnes âgées", explique la Drees.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.