Handicap : une souffleuse d'images pour rendre accessibles les spectacles

 Le théâtre, un art populaire accessible à tous grâce à Caroline Henry, souffleuse d'images, qui "va prêter" ses yeux à Jonathan Sangaré, malvoyant.

FRANCEINFO

Pour voir la pièce de théâtre, La Dama Boba, au Théâtre 13 à Paris, Jonathan Sangaré, malvoyant, se fait aider par Caroline Henry, souffleuse d'images. Durant le spectacle, elle lui décrit en chuchotant le plus discrètement possible le décor et les gestes des comédiens. "J'ai trouvé que c'était un nouvel éclairage et j'ai eu plus d'acuité perceptible", confie Jonathan Sangaré à la fin de la pièce.

"Une autre histoire en train de se raconter"


"En fait, quand on reçoit un spectacle, on le regarde, on est passif, on réfléchit, mais quand on doit le transmettre à quelqu'un d'autre, on le structure, on le soigne, on cherche les bons mots, c'est un petit exercice, c'est un plaisir aussi", explique Caroline Henry.

"Le fait d'avoir à côté de moi une autre histoire en train de se raconter, c'était vraiment super. C'était un autre spectacle", témoigne une spectatrice.

Caroline la souffleuse et Jonathan le spectateur sont devenus amis. À la sortie du théâtre, ils chuchotent toujours.

La souffleuse d\'images Caroline Henry avec Jonathan Sangaré, malvoyant
La souffleuse d'images Caroline Henry avec Jonathan Sangaré, malvoyant (FRANCEINFO)