Handicap : l'exosquelette, un espoir pour les personnes en fauteuil roulant

Publié Mis à jour
Handicap : l'exosquelette, un espoir pour les personnes en fauteuil roulant
Article rédigé par
Y.Khan - France 2
France Télévisions

L'exosquelette est une technologie porteuse d'espoir pour les personnes en fauteuil roulant. Une entreprise parisienne vient de mettre au point un nouveau modèle qui va équiper plusieurs services hospitaliers de la région.

Un pied devant l'autre, Kevin Piette, devenu paraplégique à la suite d'un accident, marche. Il est assisté par un exosquelette dont il a les commandes, fabriqué par l'entreprise Wandercraft. Cet exosquelette fonctionne avec des capteurs de geste et d'intention de mouvement. À tout moment, la machine calcule dans l'espace la meilleure trajectoire possible. Elle tient compte des données physiologiques du patient. L'intelligence artificielle commande les 12 moteurs qui équipent l'exosquelette.

Permettre la rééducation des patients

Cette assistance robotisée a une autre vocation : permettre la rééducation de patients. "À la phase très aigüe après un accident, on espère vraiment pouvoir potentialiser la récupération, et potentialiser tous les bienfaits de la rééducation", explique le docteur Rebecca Sovignac, directrice clinique de Wandercraft. À l'avenir, les fondateurs souhaitent développer un exosquelette plus fin et agile, pour que les personnes en fauteuil puissent aller marcher dans la rue.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.