Chiens guides d'aveugles : le parcours d'un labrador à Nantes

Les caméras de France Télévisions ont suivi la pré-formation d'un chien d'aveugle à Nantes, en Loire-Atlantique, pour le JT du 12/13. 

France 3

Comme les jeunes de son âge, Pretty est à l'école. Sauf que Pretty est un labrador. Depuis un an, elle partage le quotidien des salles de classes des jeunes de CM1 et CM2 dans une école nantaise, en Loire-Atlantique. Une présence agréable pour les élèves, qui adorent "la caresser", bien que Pretty fasse, comme eux, "quelquefois des bêtises". La maîtresse de la classe a été la première de la région à demander à accueillir le chien dans son école. 

Une expérience formatrice 

Après avoir partagé le quotidien des écoliers, Pretty va pouvoir mieux s'adapter à sa prochaine vie. "Elle va apprendre à ne pas jouer quand elle a envie, mais quand la famille l'autorisera", et à ne plus avoir "peur du public", explique Christine Gagne, présidente de l'association des chiens guides d'aveugles de Loire-Atlantique. Après cette partie de sociabilisation, Pretty rejoindra sa vraie formation ; celle des chiens guides d'aveugles à Angers (Maine-et-Loire). 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éducateur avec un chien-guide d\'aveugle, le 7 septembre 2011 à Paris.
Un éducateur avec un chien-guide d'aveugle, le 7 septembre 2011 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)