Arcs-en-ciel, une résidence qui rétablit le vivre ensemble entre valides et handicapés

À Compiègne (Oise), la résidence Arcs-en-ciel propose 25 logements. 18 pour des locataires dits "ordinaires" et 7 pour des "extraordinaires", autonomes et en situation de handicap mental. Un logement qui redonne goût à la vie aux handicapés.

Un lieu de vie avec une vraie dimension sociale. C'est l'ambition de la résidence Arcs-en-ciel, basée à Compiègne (Oise). Un lieu crée en octobre 2018 par des parents de six enfants, dont un enfant trisomique."Le fait de vivre ensemble, ça simplifie la vie. Ça sort de la solitude, et puis ça donne du bonheur", détaille le directeur Jérôme Bataille qui partage le quotidien des locataires.

Le vivre ensemble au cœur de la résidence

Cette initiative a changé la vie des résidents "extraordinaires". "Maintenant, j'ai retrouvé le bonheur de revivre, de refaire la cuisine et de voir du monde. Et de faire des activités tous ensemble", sourit Dominique Berquez, résidente extraordinaire. Des retraités valides ont choisi de vivre leurs vieux jours au sein de la résidence. "On est habitués au milieu du handicap. On s'est dit qu'il y avait peut-être quelque chose à faire. Déjà recevoir et on a tout de suite compris qu'il y aurait un partage. Et ça nous faisait vraiment pas peur", détaille Annie Laplume, résidente ordinaire.



Un handicapé en chaise roulante dans une entreprise.
Un handicapé en chaise roulante dans une entreprise. (MYCHELE DANIAU / AFP)