Cet article date de plus d'un an.

Bébés prématurés : le lactarium d'Île-de-France lance un appel aux dons de lait maternel

Sans lait maternel dans les prochaines semaines, le lactarium d'Île-de-France risque de ne plus pouvoir nourrir les bébés prématurés.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Du lait maternel dans le Lactarium de l'hôpital Pellegrin à Bordeaux en 2014. (BURGER / PHANIE via AFP)

Le lactarium d'Île-de-France, qui nourrit les bébés grands prématurés, lance mercredi 21 octobre un appel aux dons de lait maternel, car depuis quelques semaines leurs réserves sont presque à sec.

Les bébés grands prématurés ne peuvent être nourris qu'avec du lait maternel. Quand une mère ne peut plus donner son lait, les hôpitaux font appel à des dons de lait auprès d’autres mères qui allaitent et ont un surplus.

100 litres de plus par mois nécessaires

Le docteur Virginie Rigourd, pédiatre au lactarium d'Île-de-France, explique qu’une centaine de litres de lait en plus par mois serait nécessaire. Après une "période faste" pendant le confinement les dons ont diminué durant l’été.

Pour éviter la pénurie, toutes les mères habitant l'Île-de-France et qui allaitent peuvent faire un don. ll faut pour cela appeler le lactarium régional, ou se rendre sur son site internet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grossesse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.