Esthétique : un nouveau nez, à quel prix ?

N'avez-vous jamais rêvé de changer de nez ? Cette partie très visible du visage peut nourrir un complexe tenace et gâcher une vie. Les opérations esthétiques sont beaucoup moins lourdes et moins risquées. Faut-il y voir la tyrannie de l'apparence ou un progrès salvateur ?

Voir la vidéo
France 2

Nez droit, busqué, bossu, en trompette... À la loterie du pif, personne n'a le choix. Chaque année, 15 000 personnes se font refaire le nez en France. Coût de l'intervention de chirurgie esthétique : entre 2 000 et 10 000 euros. Quels sont les risques ? Pour Lucile, c'est le grand jour. Son nez la complexe depuis l'adolescence. À 27 ans, Lucile va s'offrir un nez neuf. Coût de la facture : 5 000 euros. Des années d'économie. Elle a choisi une technique réputée moins douloureuse pour les patients.

Des techniques non chirurgicales existent

D'après une étude américaine, un nez avec un angle à 106 degrés est celui qui plait le plus. Faut-il passer par la table d'opération pour atteindre cette perfection ? Non, cette patiente va tester la seule technique non chirurgicale. Pour combler les creux, le médecin ingère de l'acide hyaluronique. Un produit qui sert aussi à combler les rides. 400 euros pour un an. Moins cher que les 5 000 euros payés par Lucile. Mais elle s'est offert un nouveau nez pour la vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Chirurgie esthétique du nez
Chirurgie esthétique du nez (France 2)