VIDEO. La pêche électrique va être interdite en Europe à l'été 2021

Le texte négocié doit encore être validé par le Parlement réuni en séance plénière et par le Conseil.

Des bâteaux de pêches bloquent le port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) pour protester contre la pêche électrique, le 25 janvier 2018.
Des bâteaux de pêches bloquent le port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) pour protester contre la pêche électrique, le 25 janvier 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

L'une des techniques de pêche les plus contestées devrait bientôt disparaître des eaux européennes. Les négociateurs du Parlement européen et des Etats membres se sont entendus pour interdire la pêche électrique à partir de l'été 2021, a annoncé mercredi 13 février la Commission européenne.

Les deux colégislateurs, chapeautés par l'exécutif européen, ont trouvé un accord pour "introduire une interdiction de l'utilisation de matériel de pêche électrique à partir du 1er juillet 2021", a expliqué la Commission dans un communiqué. Il est également prévu la possibilité pour les Etats membres d'"interdire ou restreindre" immédiatement cette pratique dans ses eaux territoriales.

Le texte négocié doit encore être validé par le Parlement réuni en séance plénière et par le Conseil européen, qui réunit les chefs d'Etat de gouvernement des vingt-huit Etats membres.

Une technique surtout utilisée aux Pays-Bas

Cette technique de pêche est très controversée : elle est en effet accusée de dévaster les fonds marins, et d'occasionner de graves blessures aux poissons.

Dans les faits, cette pêche est pratiquée principalement aux Pays-Bas. La France, dont les pêcheurs ont manifesté à plusieurs reprises à ce sujet, avait rapidement apporté sa voix contre la pêche électrique.

L'ONG Bloom, à la pointe de la campagne contre la pêche électrique, a salué cet accord et appelé la France à interdire "sans plus attendre la pêche électrique dans ses propres eaux".