VIDEO. L'affaire du siècle : "On va attaquer tout simplement l'État français en justice pour inaction face au dérèglement climatique"

Quatre associations appuyées par des artistes et des youtubeurs vont assigner l'État en justice. Brut a rencontré Max Bird, un youtubeur qui soutient activement la démarche.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'État français va faire l'objet d'un recours en justice pour action insuffisante contre le réchauffement climatique. C'est ce qu'ont annoncé plusieurs ONG plaignantes, qui ont adressé, lundi 17 décembre, un document préalable au président de la République Emmanuel Macron et au gouvernement. Les associations sont soutenues dans ce sens par plusieurs personnalités dont Juliette Binoche ou encore Marion Cotillard.

Des politiques "écrasés"

Max Bird, vidéaste et comédien déplore le fait que les politiques soient "écrasés par la pression des lobbyistes." Il pointe également "les intérêts financiers des grands groupes." En effet, nombreux sont les scientifiques qui affirment qu'il est encore possible d'agir. Et pourtant : "On constate qu'à chaque fois que les gouvernements se rassemblent pour prendre des décisions, il n'y a que des petits pas qui sont faits, il n'y a pas de mesures concrètes pour protéger vraiment chacun", se désole Max Bird.

Pour un État responsable

Selon le youtubeur, il faut mettre les politiques "devant leurs responsabilités." Il prône un "droit environnemental" avec une jurisprudence qui soit alors à même de préserver notre planète. "Il faut instaurer dans la Constitution, il faut instaurer dans les écrits, dans les textes, dans le droit, le fait que la planète doit être préservée, que c'est le rôle de l'État", insiste le vidéaste. "Il incombe à l'État de nous protéger. Et pour l'instant on est obligé de reconnaître que l'État ne le fait pas."

Des petites actions pour des grands changements 

Récemment, une centaine de vidéastes et d'artistes ont lancé des défis à leurs abonnés pour les sensibiliser à l'écologie, avec le hashtag #Onestprêt. "On a prouvé et les gens ont prouvé qu'ils étaient prêts à changer leurs habitudes, qu'ils faisaient déjà des efforts, qu'ils remettaient en cause leur manière de consommer, de se déplacer, de consommer de l'énergie…", se félicite Max Bird.

Enfin, le comédien fait référence à d'autres pays qui prennent des initiatives similaires voire qui arrivent à tirer leur épingle du jeu dans la transition écologique. C'est déjà le cas pour la Suède qui vient de réussir sa transition énergétique avec 12 ans d’avance. Pour Max Bird, "tous les pays sont responsables, la France a sa part de responsabilité, on doit pouvoir montrer l’exemple."

VIDEO. L\'affaire du siècle : \"On va attaquer tout simplement l\'État français en justice pour inaction face au dérèglement climatique\"
VIDEO. L'affaire du siècle : "On va attaquer tout simplement l'État français en justice pour inaction face au dérèglement climatique" (BRUT)