VIDEO. Au Bénin, une fondation suisse transforme des ordures… en biogaz

Au Bénin, seulement 17 % des ordures sont évacuées. Une fondation suisse a décidé d’en faire un atout. Explications.

Voir la vidéo
BRUT

6 tonnes de déchets transformés

Transformer les déchets organiques en biogaz ? C’est ce que fait une fondation suisse au Bénin. Chaque semaine, environ 6 tonnes de déchets sont ainsi transformés, ce qui permet d'éviter la consommation de 164 tonnes de bois. Épluchures, restes de maniocs, couronnes d’ananas… toutes les ordures sont recyclées.

Le processus est assez simple : tous les jours, des habitants viennent livrer leurs ordures au centre de gestion des déchets du village. 

À l’heure actuelle, une centaine de ménages ont passé contrat avec la fondation et viennent livrer quotidiennement leurs déchets au centre. Chaque citoyen est ensuite rémunéré au poids : environ 50 centimes d’euros pour 10 kilos de déchets. Le paiement peut être fait en argent mais aussi sous forme de crédit utilisable pour un ravitaillement en biogaz.

Sensibiliser à la protection de l’environnement

Cette initiative a pour ambition de limiter la consommation de charbon, de sensibiliser à la protection de l’environnement et de créer des emplois.

Les déchets ne sont plus des casse-têtes, ne sont plus des problèmes. Les déchets c'est une opportunité.

Mardochée Sewaï

Directeur des opération du centre de valorisation des déchets

"Comme j'aime bien le dire, les ordures c'est de l'or dur. De l'or dur dans le sens où quand vous leur apportez une valeur ajoutée alors ça devient réellement de l'or, de l'opportunité", assure également Mardochée Sewaï.

Le taux d'évacuation des ordures pour tout le Bénin est en moyenne de 17 % : 39 % en milieu urbain et à peine 3 % en milieu rural. Selon l'ONG locale PAVCD, spécialisée dans l'assainissement en milieu urbain et péri-urbain, ce chiffre est insuffisant.

VIDEO. Au Bénin, une fondation suisse transforme des ordures… en biogaz
VIDEO. Au Bénin, une fondation suisse transforme des ordures… en biogaz (BRUT)