Cet article date de plus de quatre ans.

Treize lots d’œufs contaminés aux Pays-Bas livrés en France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
13 lots d'oeufs contaminés aux Pays-Bas livrés en France
Article rédigé par
France Télévisions

Des œufs contaminés en provenance des Pays-Bas livrés en France contiennent une molécule, le fipronil, qui, à dose importante, peut être toxique pour l'homme.

Treize lots contaminés en provenance des Pays-Bas ont bien été livrés dans au moins deux entreprises françaises, dans la Vienne et le Maine-et-Loire, chez des fabricants de produits transformés. Mais combien d'œufs ? Les produits ont-ils été commercialisés ? Ce lundi 7 août au soir, le ministère de l'Agriculture indique : "On est en train d'investiguer tout ça (...) sur l'ensemble de ces lots, ce qui a été utilisé ou pas."


Un phytosanitaire utilisé contre les puces et les tiques


Tout est parti des Pays-Bas. La semaine dernière, des millions d'œufs ont déjà été détruits en raison d'une contamination par un insecticide : le fipronil. Des œufs contaminés retrouvés en Allemagne, en Belgique, en Suède, en Suisse. Le fipronil est un phytosanitaire utilisé contre les puces et les tiques. Il est strictement interdit dans les élevages de poules. Or, des analyses ont révélé la présence de la molécule toxique dans les œufs. Le fipronil est classé par l'OMS comme moyennement toxique. Il est toujours autorisé pour le traitement de nos animaux de compagnie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.