Cet article date de plus d'un an.

Santé : pourquoi les femmes sont-elles plus sensibles au froid que les hommes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Sciences : pourquoi les femmes sont-elles plus sensibles au froid que les hommes ?
Sciences : pourquoi les femmes sont plus sensibles au froid que les hommes ? Sciences : pourquoi les femmes sont-elles plus sensibles au froid que les hommes ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - D.Mascret
France Télévisions
France 3
Le docteur et journaliste Damien Mascret, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 18 janvier, explique pourquoi scientifiquement, les femmes sont plus sensibles au froid que les hommes.

Les femmes sont plus sensibles au froid. "Quand on est une femme, on a des récepteurs qui sont beaucoup plus réactifs. Alors, quand il fait froid, que fait votre corps ? Il concentre la chaleur autour des organes vitaux. Ça veut dire qu'il va maintenir la température à 36, 37° C dans le thorax, autour du cœur, des poumons et du cerveau. Par contre, il va la baisser dans les jambes, les pieds et les mains", explique le journaliste et médecin Damien Mascret, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 18 janvier, en ajoutant qu'une femme aura froid aux pieds ou aux mains bien plus tôt qu'un homme.

Des thermostats différents

Damien Mascret explique ensuite que le thermostat des femmes est différent de celui des hommes. Pour les femmes, "il est plutôt réglé en température de confort", explique le médecin. Ce thermostat est ainsi réglé autour de 24,5 à 26° C pour les femmes, tandis que c'est de 22 à 24° C pour les hommes. Une femme aura donc la sensation de froid avant un homme. Damien Mascret explique enfin qu'une femme "produit moins de chaleur qu'un homme".

Parmi nos sources :

Physiologie et physiopathologie  

Thermorégulation (en anglais) 

Liste non exhaustive.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.