Santé : près d'une salade sur 10 contient des pesticides interdits

Un chiffre inquiétant. Chaque ménage français consomme aujourd'hui près de cinq kilos de salade par an.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'étude qui alerte aujourd'hui, lundi 22 septembre, a porté sur 31 salades testées par l'association générations-futures. 16% d'entre elles contiendraient des pesticides. Pire encore, l'association trouve des traces de trois types de produits chimiques interdits en France comme des insecticides, des fongicides pour éliminer des champignons et des herbicides. Le DDT, un insecticide interdit en France depuis 1971, serait présent dans 6,45% des salades testées. Il s'agit d'un produit à risque notamment pour le cancer du sein.

Retirer les feuilles extérieures

D'où viennent ces produits ? Pourquoi les utilise-t-on encore en France ? L'ONG demande qu'une enquête soit menée par le ministère de l'Agriculture. Quant aux consommateurs, ils sont invités à laver les salades et à retirer toutes les feuilles extérieures susceptibles d'avoir reçu de tels produits.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Selon une étude publiée le 22 septembre 2015, cinq pesticides interdits en France ont été retrouvés dans des salades testées, dont du DDT.
Selon une étude publiée le 22 septembre 2015, cinq pesticides interdits en France ont été retrouvés dans des salades testées, dont du DDT. (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE/ AFP)