Cet article date de plus d'un an.

Moratoire sur la 5G : "On ne peut pas continuer à développer ce type de technologie, qui finalement sera néfaste", alerte le maire de Tours

Le maire de Tours Emmanuel Denis, signataire d'une tribune pour réclamer un moratoire sur le déploiement de la 5G, explique sur franceinfo : "nous ne sommes pas sûrs d'avoir la vérité sur ce sujet mais dans ce cas-là, il faut qu'on nous démontre l'inverse."

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Denis, maire EELV de Tours le 20 août 2020. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Une soixantaines d'élus de gauche, dont une dizaine de maires écologistes signent une tribune dans Le Journal du Dimanche, ce dimanche, pour appeler à un moratoire sur la 5G en France, au moins jusqu'à l'été 2021, l'organisation d'un débat public "décentralisé" sur le sujet. "On ne peut pas continuer à développer ce type de technologie, qui finalement sera néfaste", plaide Emmanuel Denis, maire EELV de Tours, auprès de franceinfo.

"Il est important, quand on fait de la politique, de dire la vérité. La vérité aujourd'hui c'est qu'on ne peut pas continuer à développer ce type de technologie qui finalement sera néfaste et en tous cas il faut avoir le débat public !", estime le maire écologiste, élu au printemps dernier.

La nécessité "d'un vrai débat public"

"Nous ne sommes pas sûrs d'avoir la vérité sur ce sujet mais dans ce cas-là, il faut qu'on nous démontre l'inverse." Emmanuel Denis, poursuit sur l'importance "d'un vrai débat public, qui doit être organisé sur l'ensemble du territoire. C'est à l'issue de ce débat et de cette discussion que l'on pourra répondre ou pas à cette question-là. En tout cas, nous sommes dans notre rôle d'élu d'alerter et d'essayer d'organiser ce débat."

"Quand il y a des personnes qui sont tirées au sort, comme sur la convention citoyenne, qui ne sont pas des écolos à priori, les conclusions, c'est quand même de dire qu'il y a une vraie question à débattre sur la 5G, donc les choses ne sont pas aussi simple qu'on voudrait nous le faire croire", conclut le maire de Tours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.