Monsanto-Bayer : main basse sur nos assiettes

Les cuisiniers s’inquiètent du rapprochement Monsanto-Bayer pour notre alimentation. Car derrière, il y aussi la question de la propriété des semences.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Sur les étals du marché, dans nos assiettes, les fruits, les légumes et même à travers la viande, ils sont présents partout. Monsanto, roi des semences OGM et Bayer, géant des pesticides. Deux multinationales à la réputation sulfureuse qui se marient pour devenir un mastodonte contrôlant un tiers du marché mondial de l’agrochimie. Dans la Beauce, la moitié des cultures de colza est issue de semences Monsanto. Ces deux agriculteurs se fournissent chez le géant américain. Une semence productive et qui pousse vite. Ils en sont très satisfaits. Des semences Monsanto, Sébastien en utilise aussi mais pas seulement. Il vient d’être livré. Ce sont les premiers pesticides de la saison.

Trois géants se partagent le monde

Mais la fusion Bayer-Monsanto n’est pas la seule dans le monde de la chimie. Le Chinois ChemChina a acquis l’entreprise suisse Syngenta. Les Américains DuPont et Dow Chemical ont avalé des entreprises canadiennes pour devenir le numéro un mondial des engrais. Aujourd’hui, trois géants se partagent le monde.  

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'herbicide glyphosate est commercialisé par le géant de l\'agroalimentaire Monsanto sous la marque \"Roundup\"
L'herbicide glyphosate est commercialisé par le géant de l'agroalimentaire Monsanto sous la marque "Roundup" (SEBASTIEN JARRY / MAXPPP)