Marée noire : catastrophe écologique au Pérou

Publié
Marée noire : catastrophe écologique au Pérou
Franceinfo
Article rédigé par
R.Miri, J.Louradour, G.Liaboeuf - franceinfo
France Télévisions

Au Pérou, plusieurs milliers de barils de pétroles bruts ont été déversés. Deux ans vont être nécessaires pour nettoyer la marée noire qui a envahi les côtes de Lima.

Des oiseaux noircis par le pétrole. Des animaux marins ont été emportés par une vague de pétrole au Pérou. Et dans une réserve naturelle près de Lima, la capitale du pays, les bénévoles équipés de combinaisons et de masques nettoient les plages dans une brume chimique. La chaleur dégage des vapeurs toxiques. Avec ces conditions, le travail est particulièrement difficile.

Une véritable catastrophe économique

Comment ces 6 000 barils ont-ils pu tomber d’un tanker qui était amarré lors d’un déchargement le samedi 15 janvier ? C’est la forte houle provoquée par l'éruption volcanique sur les îles Tonga à plus de 10 000 km de là qui a provoqué la rupture des amarres. Résultats, ce sont plus d’un million de litres de pétrole qui se déversent sur les côtes. Et pour les pêcheurs, très nombreux dans la région, c’est une véritable catastrophe économique. Face à la colère de la population, le gouvernement péruvien et la compagnie pétrolière espagnole REPSOL, propriétaire du bateau, se renvoient la responsabilité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.