Cet article date de plus de quatre ans.

Maladie de Parkinson : une découverte scientifique suscite l'espoir chez les malades

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Maladie de Parkinson : une découverte scientifique suscite l'espoir chez les malades
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mardi 11 avril est la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, deuxième cause de handicap moteur chez les adultes en France. 200 000 personnes sont touchées, et l'on dénombre 25 000 nouveaux cas chaque année.

Tremblements, difficultés à se mouvoir, troubles de la parole, Guy Terry est atteint de la maladie de la Parkinson depuis onze ans. Malgré le traitement, ses symptômes s'aggravent. "Malheureusement, avec l'évolution, l'effet des médicaments a tendance à s'épuiser", témoigne le docteur Frédéric Torny, neurologue. "Les gens vont décrire une réapparition des symptômes avec ce qu'ils appellent des blocages", poursuit-il.

200 000 personnes atteintes

D'après de récentes découvertes, une protéine pourrait être à l'origine de la dégénérescence de certaines parties du cerveau. "Des traitements qui bloquent la propagation de cette protéine pourraient, si des études le démontrent, empêcher la maladie d'évoluer, ou du moins ralentir son évolution" explique le professeur Jean-Philippe Azulay, responsable du Centre de coordination interrégional des Bouches-du-Rhône pour la maladie de Parkinson. En France, près de 200 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.