Loire-Atlantique : inquiétude après des cancers d'enfants à Sainte-Pazanne

À Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique), plusieurs cas de cancers d'enfants ont été relevés. L'enquête s’intéresse à des lignes de haute tension.

France 2

Dans la commune de Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique), l'école Notre-Dame-de-Lourdes est à quelques centaines de mètres de lignes à haute tension. L'enquête en cours examine la possibilité d'un lien entre ces installations électriques et un nombre de cancers pédiatriques anormalement élevés dans le secteur. Des analyses sont prévues dans les prochains jours. L'Agence régionale de santé cherche à connaître l'impact des champs électromagnétiques.  

Des résultats avant septembre

L'enquête s'intéresse aussi à sept cas de cancers dans cette commune de Sainte-Pazanne. Et parmi eux, celui d'un enfant, décédé, qui fréquentait l'école Notre-Dame-de-Lourdes. D'autres causes potentielles sont étudiées, comme la présence, pendant plusieurs décennies, d'une usine à bois à proximité de l'école. Des gaz toxiques auraient pu infiltrer la nappe phréatique et remonter dans l'air plusieurs années après. Les résultats de ces analyses devraient être connus avant septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'école, située à Sainte-Pazanne.
L'école, située à Sainte-Pazanne. (France 2)