Les colorants alimentaires dans le viseur du gouvernement

Certains colorant alimentaire seront bientôt supprimés des bonbons et des pâtisseries. Le gouvernement prépare leur interdiction d'ici à la fin de l'année. Ils n'ont aucun intérêt gustatif et sont juste là pour vous donner envie.

France 2

Elles sont invisibles à l'oeil nu, pourtant elles sont très présentes dans les confiseries. Les nanoparticules de dioxyde de titane, inscrites sous le nom de E171, pourraient enfin disparaître de notre quotidien. Le gouvernement veut les interdire d'ici à la fin de l'année. Depuis un an, certains confiseurs se passent déjà de cette substance. Un additif alimentaire qui permet de rendre les produits plus brillants ou encore plus blancs

L'agroalimentaire devra également faire sans

L'industrie des sucreries n'est pas la seule visée par cette décision. L'agroalimentaire va devoir aussi cesser d'utiliser le dioxyde de titanes, très présent dans les plats préparés. Les nanoparticules envahissent notre quotidien. Alimentation, textile ou encore maquillage, des études menées sur des rats par des chercheurs de l'INRA ont montré qu'elles étaient cancérigènes et dangereuses pour le système immunitaire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cliente devant le rayon bonbons d\'un supermarché français. Sur les dix-huit confiseries testées par \"60 Millions de consommateurs\", toutes contenaient des nanoparticules.
Une cliente devant le rayon bonbons d'un supermarché français. Sur les dix-huit confiseries testées par "60 Millions de consommateurs", toutes contenaient des nanoparticules. (Jean-François FREY / PHOTOPQR / L'ALSACE / MAXPPP)