L'Indonésie renvoie des conteneurs de déchets vers la France et Hong Kong

Les contenus de ces conteneurs violaient les règles d'importation fixées par le pays.

Des militants écologistes défilent dans les rues de Jakarta (Indonésie) pour protester contre les plastiques à usage unique, le 21 juillet 2019. Le défilé visait notamment à exhorter le gouvernement à cesser d\'importer des déchets de l\'étranger. 
Des militants écologistes défilent dans les rues de Jakarta (Indonésie) pour protester contre les plastiques à usage unique, le 21 juillet 2019. Le défilé visait notamment à exhorter le gouvernement à cesser d'importer des déchets de l'étranger.  (EKO SISWONO TOYUDHO / ANADOLU AGENCY / AFP)

Comme la Chine et les Philippines, l'Indonésie refuse d'être la poubelle du monde. Elle a donc renvoyé vers la France et Hong Kong sept conteneurs de déchets illégalement importés, annonce mardi 30 juillet un responsable local, alors que les pays d'Asie du Sud-Est multiplient ce type d'opérations pour ne plus être les décharges des pays riches. 

Ces conteneurs renfermaient des déchets ménagers, des déchets plastiques et des matériaux dangereux en violation des règles d'importation, selon les douanes de l'île de Batam, située en face de Singapour. Cinq des conteneurs étaient à destination de Hong Kong et les deux autres repartaient en France.

En 2018, la décision de la Chine de cesser l'importation de déchets plastiques du monde entier a suscité le chaos sur le marché mondial du recyclage et obligé les pays développés à trouver de nouvelles destinations pour leurs déchets.