Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : de nombreuses analyses attendues

Le gouvernement reconnaît que l'on ne sait pas tout des conséquences de l'incendie de Rouen jeudi 26 septembre. 

FRANCE 3

Dans le pavillon de Stéphane Holé, situé à à Mont-Saint-Aignan, à 2 km de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime) qui a pris feu jeudi 26 septembre, Christophe Chavoutier, huissier de justice vient constater les traces de l'incendie retrouvées. Les autorités ont admis mercredi 2 octobre que des questions demeurent sur les conséquences de l'incendie, à commencer par les risques à long terme sur la santé des habitants.

La dépollution en cours

Les productions agricoles sont sous surveillance en attendant les analyses complémentaires sur les dioxines prévues dans les prochains jours. Sur le site de Lubrizol, les travaux de sécurisation se poursuivent. Des travaux de décontamination dans les hangars qui ont brûlé débuteront après. Une bulle de confinement devrait être installée dans les hangars. La dépollution continue aussi sur les bords de Seine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo prise le 26 septembre 2019 au Grand-Quevilly, la fumée s\'échappe de l\'usine Lubrizol classée Seveso en feu à Rouen (Seine-Maritime).
Photo prise le 26 septembre 2019 au Grand-Quevilly, la fumée s'échappe de l'usine Lubrizol classée Seveso en feu à Rouen (Seine-Maritime). (LOU BENOIST / AFP)