Floride : une "marée rouge" décime la faune

Une bactérie pollue les eaux du Golfe du Mexique. Des animaux sont régulièrement retrouvés morts sur les plages.floride

France 3

Des scènes de désolation se reproduisent sur de nombreuses plages du Golfe du Mexique, en Floride. Des poissons morts, des tortues échouées et même des requins agonisant sur le sable... Plus de 100 tonnes d'animaux marins ont été ramassés depuis un mois. "J'en ai presque pleuré, il y avait des poissons morts sur la plage, de très grands poissons partout, et l'odeur était horrible", raconte un photographe floridien très marqué.

La pollution favorise les bactéries

En cause, un organisme microscopique présent dans les eaux floridiennes tout au long de l'année, mais qui peut proliférer lorsqu'elles sont polluées. Il dégage alors une neurotoxine qui empêche les poissons de respirer. Le mauvais traitement des déchets ou l'agriculture intensive sont principalement responsables de cette pollution. Une invasion d'algues toxiques et dégageant une odeur pestilentielle touche également l'État du sud des États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des poissons échoués sur une plage à Sanibel, en Floride, tués par une \"marée rouge\", le 1er août 2018. 
Des poissons échoués sur une plage à Sanibel, en Floride, tués par une "marée rouge", le 1er août 2018.  (JOE RAEDLE / AFP)