Finlande : à Lahti, les habitants qui émettent peu de CO2 sont récompensés

Pour encourager les comportements vertueux, la ville de Lahti, en Finlande, teste un programme inédit : récompenser financièrement ou avec des cadeaux les habitants qui émettent peu de CO2, en prenant leur vélo plutôt que leur voiture, par exemple.

FRANCE 2

Il faut parfois être très motivé pour prendre son vélo ou marcher plutôt que d'utiliser sa voiture. Mais, à Lahti, en Finlande, les habitants écolos par tous les temps sont nombreux car ils sont récompensés. Des réductions dans des magasins, des billets de transports gratuits, des entrées gratuites pour la piscine, des gâteaux offerts… Le tout en échange de faibles émissions de CO2. Elles sont mesurées grâce à l'application mobile Citicap, qui compte déjà 2 000 utilisateurs.

Les kilos de carbone non rejetés convertis en euros

Le bilan carbone de Michele Danelon, qui privilégie le vélo, est très bas ; il rejette seulement 4 kilos de CO2 par semaine, contre 19 kilos en moyenne pour les habitants de la ville. Les kilos de carbone non rejetés sont convertis en euros ; il gagne ainsi environ 2 euros par semaine, qu'il peut accumuler et dépenser, par exemple dans un café. "Ça vaut le coup", estime Michele Danelon, qui vient d'économiser 3,50 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour encourager les comportements vertueux, la ville de Lahti, en Finlande, teste un programme inédit : récompenser financièrement ou avec des cadeaux les habitants qui émettent peu de CO2, en prenant leur vélo plutôt que leur voiture, par exemple.
Pour encourager les comportements vertueux, la ville de Lahti, en Finlande, teste un programme inédit : récompenser financièrement ou avec des cadeaux les habitants qui émettent peu de CO2, en prenant leur vélo plutôt que leur voiture, par exemple. (FRANCE 2)