Épinay-sous-Sénart : un désert alimentaire en Essonne

Publié Mis à jour
Épinay-sous-Sénart : un désert alimentaire en Essonne
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Guttin, J.Jonas, C-M.Denis, C.Gadelorge, F.Cardoen, C.Ricco - France 2
France Télévisions

Dans la commune d’Épinay-sous-Sénart, en Essonne, les habitants peinent à faire leurs courses faute de commerces à proximité. La mairie tente de revitaliser la ville avec la construction d’un centre-commercial.  

Faire ses courses à Épinay-sous-Sénart, petite commune de 12 000 habitants dans l’Essonne, est un vrai casse-tête. Pas de boulangerie, de supermarché ou de supérette. Seule solution pour les habitants : prendre la voiture. "Il y a quelques années on avait une boucherie, une boulangerie, plusieurs commerces. Mais ils ont tous fermé, l’un après l’autre", avance une riveraine. Dans les principaux quartiers de la ville, là où vit 80% de la population, il ne reste qu’un seul magasin de nourriture. Mais les prix sont jugés trop élevés dans cette ville ou près d’un quart de la population vit sous le seuil de pauvreté.  

Un nouveau boulanger 

Pour remplir leurs frigos, les habitants doivent se déplacer dans la commune voisine. Certains font même du covoiturage. À Épinay-sous-Sénart, la désertification du centre-ville date des années 1990. Le maire, Damien Allouch, tente de rénover le quartier et mise sur un nouveau centre commercial pour attirer les commerces. Pour inciter un boulanger à s’installer dans la ville, la mairie a dû payer toutes les machines. L’arrivée de ce nouveau commerce est un soulagement pour les habitants qui espèrent maintenant voir s’installer un supermarché.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.