Environnement : la pollution au plastique est de plus en plus inquiétante

Un rapport de WWF tire la sonnette d'alarme concernant les 100 millions de tonnes de plastiques qui se retrouvent chaque année dans la nature.

FRANCE 2

La pollution plastique gagne encore et toujours du terrain. 100 millions de tonnes sont déversées chaque année dans la nature, avec des conséquences dramatiques pour la planète. Le plastique est partout, comme le constatent ces clients d'un supermarché. "On prend ce qu'il y a à portée de main. S'il n'y en avait pas, on n'en prendrait pas", assure l'un d'entre eux. Car ce plastique finit souvent dans les océans. Selon un rapport de WWF, 240 espèces de poissons et crustacés ingèrent du plastique, avant de se retrouver dans notre assiette.

Des alternatives existent

D'ici 2030 la production mondiale pourrait augmenter de 40%, si rien n'est fait. Pourtant, il y a des alternatives. "Il existe par exemple les bioplastiques. On peut les retrouver lorsqu'on fait nos courses, ce sont ces sacs à la texture particulière. Ils sont fabriqués avec de la matière végétale. Des composants naturels, renouvelables, comme du maïs ou de l'amidon de pomme de terre", explique en plateau le journaliste Anthony Joly.

"C'est intéressant, mais attention, bioplastique ne veut pas forcément dire biodégradable", prévient-il. D'autant que "c'est une goutte d'eau au milieu de la production de plastique classique. Seulement 0,75% du marché. Mais le secteur progresse", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les océans et la mer, ici polluée par du plastique au large de Naples, au centre des discussions de la 3e conférence internationale \"Our Ocean\" aux Etats-Unis
Les océans et la mer, ici polluée par du plastique au large de Naples, au centre des discussions de la 3e conférence internationale "Our Ocean" aux Etats-Unis (TON KOENE / TON KOENE)