Énergie : un risque de pénurie d’électricité l’hiver prochain

Publié Mis à jour
Énergie : un risque de pénurie d’électricité l’hiver prochain
France 2
Article rédigé par
J.Bigard, L.Campisi, Y.Moine, A.Brodin - France 2
France Télévisions

Avec la crise énergétique que vit actuellement la France, les tarifs de l’électricité ont fortement augmenté. La hausse des prix est plus importante que dans les autres pays d’Europe et des inquiétudes pointent sur d’éventuels risques de pénurie l’hiver prochain.

Le scénario d’une coupure générale d’électricité était invraisemblable il y a quelques mois, pourtant mercredi 27 juillet la question se pose très sérieusement. La France aura-t-elle suffisamment d’énergie pour l’hiver ? Entre janvier et juillet 2022, le prix du kWh est passé de 81,08 euros à 526,9 euros, c’est une somme six fois plus importante. Le contexte géopolitique joue un rôle crucial dans cette hausse et la guerre en Ukraine est un des facteurs qui fait augmenter les tarifs, mais ce n’est pas le seul.  

Vétusté des équipements nucléaires

L’autre facteur aggravant des prix de l’électricité dans l’Hexagone réside dans la vétusté des infrastructures nucléaires. "Il y a seulement moins de 50 % des réacteurs qui sont aujourd’hui disponibles, ce qui est assez exceptionnel, normalement on est plutôt autour de 80 % ou 70 %", précise Thomas Véron, directeur marketing de Selectra. Même si des travaux vont être effectués, seuls 44 réacteurs sur 56 seront en état de marche l’hiver prochain. Pour éviter de manquer d’électricité, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire incite les entreprises à consommer moins d’énergie. Les prix vont continuer à augmenter et la crainte d’une facture qui explose est très présente. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.