Désodorisants : ces produits sont-ils vraiment sains ?

Le magazine 60 Millions de Consommateurs a testé des désodorisants aux huiles essentielles. Ils sont présentés comme des produits assainsissants, purifiants, mais ils ne le sont pas tant que cela.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les désodorisants aux huiles essentielles nous promettent un air plus pur, mais est-ce le cas ? Ces produits chassent-ils vraiment l'air vicié de la maison ? Selon l'Institut national de la consommation, ce n'est pas le cas. Ils seraient même dangereux pour la santé. Le magazine 60 Millions de Consommateurs a analysé une vingtaine de ces produits. Le verdict est sans appel : les huiles essentielles utilisées en spray ou en diffuseur contiennent des allergènes et des irritants.

Aérer dix minutes par jour

Sur les flacons de ces produits, rien ne met en garde contre les risques d'allergies. En revanche, les fabricants affichent des promesses : "purifiant", "assainissant", "désinfectant". Les allergologues constatent tous les jours que les désodorisants aux huiles essentielles font des dégâts, surtout chez les asthmatiques. Pour purifier son intérieur, il suffit d'aérer au moins dix minutes par jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les désodorisants, même dits \"naturels\", polluent l\'air intérieur plus qu\'ils ne l\'assainissent.
Les désodorisants, même dits "naturels", polluent l'air intérieur plus qu'ils ne l'assainissent. (GLOW DECOR / GLOW RM / GETTY)