Climat : les lycéens se mobilisent

Le vendredi 15 mars était une journée de manifestations pour beaucoup d'étudiants, partout dans le monde. Tour de France des actions des jeunes pour le climat.

Voir la vidéo
France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Avec le décalage horaire, ce sont les lycéens de Nouvelle-Calédonie qui ont lancé cette journée pour le climat. Il y a eu un défilé bruyant à Nouméa, qui s'est terminé jusqu'au siège du gouvernement. Le débat était prévu à l'avance, et les revendications sont concrètes. "J'espère vraiment que le débat qui a eu lieu aujourd'hui ne va pas finir aux oubliettes, que le gouvernement va en tenir compte. C'est vraiment quelque chose qui me tient à cœur", explique un militant.

Blocages et déchets

L'ambiance était bien plus fraîche à Paris, vendredi 15 mars. Des étudiants et lycéens s'étaient donné rendez-vous à la défense, où ils ont bloqué l'accès au siège de la Société Générale, à l'heure de pointe. "On est ce matin dans la Société Générale pour dénoncer ses investissements dans les énergies fossiles et polluantes", explique une lycéenne. La journée d'actions prend diverses formes, comme à Bédarieux (Hérault) où des groupes avaient organisé une journée de ramassage des déchets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs lycéens et étudiants prennent part à la marche pour le climat, le 22 février 2019, à Paris.
Plusieurs lycéens et étudiants prennent part à la marche pour le climat, le 22 février 2019, à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)