Antilles : le retour des algues brunes

La Guadeloupe et la Martinique sont envahies par les algues brunes depuis plusieurs jours. Ces marées de sargasses incommodent les habitants et font fuir les touristes.

FRANCE 3

Elles viennent gâcher la carte postale sous le soleil des tropiques : des algues brunes à perte de vue. En Guadeloupe et en Martinique, les sargasses envahissent le littoral. En séchant au soleil, elles dégagent du sulfure d'hydrogène à l'odeur d’œuf pourri et ont des conséquences dramatiques sur l'environnement. "Tous les herbiers sont morts. Jusqu'à la digue, l'eau est marron", s'inquiètent Alban Prié, du collectif des "Riverains de Galbas" Sainte-Anne.

Des algues qui viennent de loin

Les sargasses sont aussi nocives pour la santé. Elles provoquent des irritations au niveau oculaire, mais également au niveau du nez et de la gorge. L'État a débloqué 1,7 million d'euros pour aider les communes dépassées par ce phénomène. Quant au tourisme, importante manne financière pour les îles, il commence à en pâtir. Plage déserte, restaurant vide, les touristes ne sont plus au rendez-vous. Les Antilles sont désemparées face à ces algues qui se développent spontanément dans l'Atlantique au large de l'Amérique du Sud avant de dériver jusque dans les Caraïbes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pointe-A-Pitre, Guadeloupe
Pointe-A-Pitre, Guadeloupe (WINFIELD PARKS / NATIONAL GEOGRAPHIC CREATIVE)